Sélectionner une page

Un Petit Ouvrier Trouve Par Hasard Une Méthode Pour Vendre Une Maison Par Semaine

Si vous êtes un constructeur ambitieux qui souhaite vendre 100 maisons par an, cette page est sûrement la plus importante que vous lirez cette année. Je vais vous dévoiler une technique pour  arriver à cet objectif simplement.

Vous trouverez des clients rapidement, sans jouer du bulldozer dans le budget publicitaire. 

Aujourd’hui, vendre une maison n’est plus aussi facile qu’il y a quelques années.

Les salons rapportent moins qu’avant.

Même les commerciaux qui vendaient 50 maisons n’en vendent que 30 aujourd’hui.

Le marché est déséquilibré. Entre les constructeurs, architectes, maitres d’oeuvre et artisans, il existe + de faiseurs que d’acheteurs. Le calcul est vite fait : il faut donc être le meilleur pour survivre.

Une vente qui se faisait en 2 ou 3 RDV avant, se fait aujourd’hui en 4 ou 5, car les clients voient de plus en plus de constructeurs avant de se décider.

Les commerciaux se démotivent, ne gèrent que les clients motivés, et ne prennent pas le temps de relancer toutes les autres demandes.

J’ai mené une petit enquête dans mon entreprise. Ma commerciale Christelle, qui était efficace et réactive, s’occupait de toutes les relances clients : téléphone, email, sms (80 personnes par semaine). J’ai comparé son compte rendu et la facture téléphonique… elle classait la fiche contact « sans suite » si ils ne répondaient pas au bout de 2 fois. Sauf qu’après analyse, nos clients mettaient plus de 200 jours à prendre rdv avec nous, entre le 1er contact et la date du rdv physique. Vous savez très bien que tous les visiteurs en salon n’ont pas un projet immédiat. Certain ont des projets dans les 2 ans.

J’ai découvert que 95% des commerciaux ne prenaient pas les coordonnées de ces visiteurs.

Ce qui représente une mine d’or.

J’ai d’ailleurs trouvé une solution dont je vais vous parler.

Mais avant ça…

… voici ce que je dépensais pour faire plus de 100 maisons par an:

  • Les pages jaunes : 8 000€/an.
  • Le site internet avec la publicité Google, 18 000€/an.
  • 55 000€ pour des salons dans 10 département.
  • Sans compter les frais annexes (hôtel, restauration, etc…).
  • Documentation publicitaire : 2 000€/an.
  • Pub dans les magazines spécialisés: 11 000€/an.
  • Les campagnes d’e-mailing, 2 500€/an

Et avec tout ça, pour vendre plus que la concurrence, je devais ajouter des maisons témoins… et donc des frais tous les ans.

+ de 100 000€ de frais annuels !!!

Où étaient mes bénéfice à la fin de l’année avec toutes ces dépenses ?

Mes marges diminuaient au fur et à mesure. Je songeais à changer de métier.

Pour éviter de virer des collaborateurs, j’ai divisé mon salaire par deux.

Ma femme s’inquiétait à la maison, et on a fini par se séparer.

C’était tellement stressant qu’on m’a annoncé une sclérose en plaque à 27 ans et que je ne pourrais plus marcher à 40 ans (heureusement ça n’a pas été le cas, ma santé s’est améliorée).

Et à cette époque…

… j’ai commencé à travailler sur les réseaux sociaux.

Moi qui  n’y connaissait rien, ça a été une véritable révélation.

Les prospects étaient partout, là, en ligne, devant moi.

Il suffisait de mettre en place une petite stratégie digitale sur Facebook, Google, LinkedIn, Pinterest et un moyen de relance automatique pour que le téléphone de mes commerciaux sonnent en permanence. Et surtout que mes visiteurs pensent à ma société tout le temps !

Je vais tout vous dévoiler.

Je me sentais comme un saoudien ayant trouvé un nouveau gisement de pétrole.

Si vous appliquez ma méthode simple, vos maisons :

  • Vont se vendre plus vite
  • Presque sans l’intervention d’un commercial (1 ou 2 RDV maximum)
  • Ne nécessiteront plus de maison témoin
  • Vous rapporteront surtout beaucoup plus d’argent.

Mon objectif  ?

Transformer votre marché en foule affamée qui veut de vos services ! Bonne nouvelle : vous allez pouvoir mettre en place cette stratégie immédiatement !

Tout cela, je vous propose de vous le montrer gratuitement.

Mieux :

Vu qu’on ne se connait pas encore, et que votre temps est TRES précieux, je ne vous propose pas seulement qu’on en parle ensemble, vous et moi, pendant une heure. Mais je vais aller plus loin que ça.

Si à la fin de cette heure ensemble, vous avez l’impression que je vous ai fait perdre votre temps, je vais vous envoyer 200€. De ma poche. Sans discuter.

Pourquoi proposer un service pareil ?

Parce que je suis certain que les techniques que je vais vous dévoiler, sur mesure, en fonction de votre activité, vous voudrez les implémenter…

… tout de suite.

ET c’est bien possible que vous ayez aussi envie que je vous aide à le faire.

Si c’est le cas, je vous expliquerai comment, pendant notre appel.

Maintenant c’est à vous de jouer !

Pour demander votre session de conseil gratuit avec moi, réserver votre place. Je travaille avec une petite équipe et les places sont donc limitées.

Premier contact par sms : Nicolas au 07 62 01 10 75  pour fixer un entretien téléphonique.

Ou par email [email protected]

8.1 PREUVES

Alors, avant d’aller plus loin… je pense que je suis au bon endroit pour me présenter et vous expliquer pourquoi je peux vous aider à maximiser vos bénéfices et faire de votre entreprise la référence régionale et même nationale.

Je m’appelle Nicolas Voisin. J’ai 30 ans. De charpentier (maison bois), j’ai rapidement été interessé par le métier de commercial pour enfin terminé Co-gérant, et directeur commercial & marketing.

Plus de 10 ans à apprendre les rouages de la vente de maisons.

J’adorais ce métier. J’ai seulement arrêté pour avoir plus de temps avec ma femme, mon bébé et prendre soins de ma santé. 80.000 kms/an, 17 Millions d’Euros de CA dans le groupe Et une équipe commercial de 14 personnes à gérer devenait un peu trop incompatible avec la vie de famille.

Je me suis donc reconverti.

Aujourd’hui, après quelques formations américaines et recherches, j’ai découvert 2 méthodes qui peuvent vous permettre de vendre plus de 100 maisons par an sans dépenser d’argent (ou presque) en publicité.

 

8.2 EXEMPLES :

Dans les recherches que j’ai effectué, je suis tombé sur la loi de PARETO, qui explique que 20% de vos prospects font 80% de votre chiffre d’affaires.

Pour moi ça n’était pas le cas.

J’ai ensuite suivi une formation de Franck Kern. Qui a eu l’idée d’envoyer un e-mail par jour. C’est l’un de mes mentors américain sur le net.

Selon Franck, il est important d’envoyer un message par jour.

Pourquoi ?

Parce que cela a un effet clivant.

Ceux qui ne sont pas intéressés se désabonnent dans les premières semaines. Ainsi ne reste abonnées que les personnes intéressées.

Quand j’ai mis cela en place dans mon entreprise tout le monde m’a pris pour un fou.

J’ai eu peu de désabonnement. Moins de 300 sur 6.000 prospects sur notre base de données. Cela m’a moi même surprit.

Toutes les personnes désinscritent à cette newsletter journalière était automatiquement inscrite à une newsletter mensuelle sur nos plus gros évènements.

Pour vous donner une idée voilà ce que cela m’a permis de réaliser en chiffres d’affaires supplémentaires, + 22% dès la première année.

8.3 RESULTATS

Dans nos statistiques commerciales, nous avions découvert qu’avec nos relances emails, 16% des ventes étaient réalisés sur des prospects d’1 an. 6% sur des prospects de 2 ans.

Imaginez alors que chaque jour, vous envoyez un email aux milliers de prospects que vous récupérez pour leur donner des conseils, des astuces, et tout ce qui vous passe par la tête… pour garder le tapis rouge sous leur pied le jour où ils prennent LA décision de faire construire.

C’est assez étonnant de ne pas le voir plus souvent. Mais imaginez seulement votre commercial en pleine prospection.

Il trouve un possible prospect… qui veut peut-être faire construire mais dans 6 ou 7 mois. Il prend les coordonnées et poursuit sa route.

Vous ne le relancerez peut-être jamais.

Pendant ces 6 ou 7 mois, 10 autres commerciaux de la concurrence vont rencontrer ce prospect. Et peut-être que l’un d’eux le rappelera le bon jour. Le jour où la décision sera prise.

Vous perdrez alors la vente

Prenez un salarié spécialisé en rédaction et en communication qui envoit chaque jours des conseils à ce prospect. Il pourrait lui expliquer les normes actuelles, le tenir au courant des innovation en terme d’energie, les nouveaux matériaux perfectionnés qui arrivent sur le marché. Il pourrait parler des prestataires que vous faites intervenir pour accélerer la construction et ne plus patienter 10 mois pour enfin emménager.

Vous pourrez le suivre et même lui poser des questions qui le taraude pour prendre sa décision.

En gros, avec les quelques astuces que vous allez découvrir par téléphone.

Pendant 6 à 7 mois, vous allez établir une réelle confiance et le jour où un concurrent frappera à la porte, il se trouvera face à un prospect qui ne jure plus que par vous.

Votre Entreprise Sera Sa Référence. 

Cela ne l’empêchera pas de rencontrer d’autre concurrent mais à chaque fois il comparera les offres concurrentes à la votre et quand votre commercial se déplacera il vous dévoilera tous ce qui ne lui plait pas chez vos confrères.

Vous vendrez à 99% des prospects que vos commerciaux auront trouvé. Aux Etats-unis, certaines sociétés ont fait des ravages depuis 10 ans avec cette méthode de prospection. Les américains – contrairement à nous – ont cette notion en tête qu’il est toujours difficile de faire sortir l’argent des porte-monnaie. Alors quand ils ont les coordonnées d’un prospect c’est hors de question de le perdre.

En 2011 mon entreprise à vendu 127 maisons uniquement grâce à cette méthode, avec une marge supérieur de 1,9 %.

Ce qui nous a le plus surpris c’est que les clients ne négociait plus. Ils avaient appris tellement de chose grâce à ces e-mails qu’ils en étaient reconnaissant et ne se voyait pas négocier.

8.4 TEMOIGNAGE

Vous souhaitez des témoignages de clients chez qui j’ai mis cette stratégie mailing ainsi qu’une stratégie sur les réseaux sociaux.

IMPOSSIBLE !!

Aucun des 34 constructeurs avec qui je travail pour le moment ne souhaitent témoigner.

Pourquoi ?

Un constructeur qui trouve une société qui augmente de 10 à 20% votre chiffres d’affaires en un an, ne souhaitent pas en parler à ces confrères constructeurs. il se tirerai un balle dans le pied selon eux.

Ne feriez vous pas pareil ?

9.0 – GARANTIES

10 – CTA #2 (LOGIQUE)

11 – AVERTISSEMENTS

11.1 – CULPABILITÉ

Posez-vous cette question, aujourd’hui êtes vous rentiez de votre communication.

Par rentier je veux dire si demain les salons, les magazines spécialisés, les affiches 4×3, les flyers, votre meilleur commercial avec son réseaux énorme ne vous ramenait plus un seul prospect. pourriez vous survivre à ça ?

Probablement. À court terme. Mais si vous comptez sur cela, vous n’avez pas d’entreprise. Vous avez un flux de revenus qui est pris en charge par un astérisque insoutenable.

11.2 – URGENCE

Dans quelques jours cette page web ne sera plus visible et je ne serai plus joignable.

100, c’est le nombre de constructeur avec qui je souhaitent travailler réparti sur toutes la France.

Il y en a 1.000 en France ce qui représente seulement 10% du marché, ce qui limite les places très rapidement.

2 à 3 constructeurs maximum par département, au delà toutes les stratégies marketing mise en place qui fonctionne parfaitement ne seront plus viable.

Contacter-moi rapidement, si cela se trouve votre département est déjà complet. Et dans ce cas je ne pourrai rien faire pour vous.

Je travail avec des contrats de minimum un an qui ne seront certainement pas annulés les années suivantes.

11.3 – DEADLINES

Comme je vous l’ai dit un peu plus haut, 34 constructeurs collabore pour le moment avec moi.

D’ici la Fin de l’année les 100 constructeurs seront atteint et vous ne serez pas comment :

  • Faire un mail par jour ! quel logiciel utiliser ?
  • Obtenir 70 % des adresses mails de vos visiteurs sur votre site web ?
  • Mettre un processus de pré-vente en place ?
  • Utilisez les réseaux sociaux de la bonne façon pour votre entreprise sur Facebook, Linkedin, Pinterest, Instagram.
  • Devenir enfin rentier de votre communication.

 

 

 

 

 

Entrez votre Email ci-dessous





Je vous dis à tout de suite … ou … bon vent.

Nicolas Voisin

P.S. Si vous faites parti des 100 permiers constructeurs à prendre le téléphone et à composer le numéro ci-dessus, j’ai une dernière proposition tarifaire (spécial lancement) à vous faire. Mais je vais me garder de la dévoiler ici, vous me traiteriez sûrement de fou